Jeudi passé, j’ai vécu un moment tout droit sortie d’un rêve! 

Tout d’abord, il y a 3 choses à connaître sur moi.
1. Je suis la plus grande fan du groupe Hedley (surtout du chanteur Jacob Hoggard pour dire vrai)
2. Je n’ai jamais conduit seule à Montréal et j’en ai une peur bleue
3. Je suis une personne très casanière, c’est-à-dire que moi les sorties les soirs de semaine, le moins possible.

Toutefois, mercredi ma collègue et amie Anne Boucher m’a obligé à sortir de ma zone de confort et pas à peu près, en m’envoyant une invitation à un concours pour avoir la chance d’écouter le nouvel album d’Hedley, en primeur. Moi qui ne gagne jamais rien, j’ai été sélectionnée parmi des centaines de fans, pour faire partie des 18 privilégiés qui allaient devoir se rendre à Montréal jeudi soir pour l’écoute de l’album. Je n’ai donc pas trop réfléchi et j’ai pris la route, seule, direction Quartier des spectacles. Après de longues minutes d’attente, on nous fait finalement entrer dans le studio d’enregistrement pour faire l’écoute de l’album Cageless et nous poser quelques questions, le tout filmé à des fins de promotion. Après quelques chansons, plusieurs caméras entrent dans la petite pièce où nous étions entassés puis un ‘’problème technique’’ est survenu lors de l’écoute de la chanson Love Again. Une coïncidence que les jeunes filles présentes attendaient depuis le tout début puisque Jacob Hoggard a fait son entrée en studio pour interpréter la chanson seul au piano, sans sonorisation.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Assister à une performance aussi intime, d’un groupe de l’envergure d’Hedley, ça n’arrive pas à tous les jours. Les fans présentes, pour la plupart avec les larmes aux yeux, ont été plus que charmées par la voix un peu éraillée de leur idole de jeunesse. Finalement, à notre grande surprise, l’animateur Éric Salvail a fait son entrée dans le studio et toute cette histoire s’est avéré être un tournage pour un topo de l’émission En Mode Salvail.

Nous avons donc eu la chance de discuter avec Jacob durant de longues minutes, le temps qu’il nous explique d’où lui vient l’inspiration de ses chansons … et d’enlacer quelques jeunes filles au passage. C’est donc le sourire fendu jusqu’aux oreilles que j’ai repris la route pour Trois-Rivières, la tête rempli de souvenirs inoubliables de cette rencontre improbable.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le nouvel album Cageless du groupe Hedley sort officiellement le 29 septembre prochain, et je vous garanti que vous ne serez pas déçus!

Par Karine Riopel, responsable de la logistique FestiVoix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives