Un duo québécois qui continuera d’aller loin!

Par Kate Goulet | Quand on regarde 2Frères se produire sur scène, on décèle tout de suite une complicité, un sens de la famille profondément ancré au sein du duo. Et c’est ce qui fait qu’on les apprécie autant. Érik et Sonny Caouette ont trouvé leur voie, et le succès de leur album « Nous autres » lancé au printemps 2015 en est la preuve. Ils ont conquis le public québécois sans trop d’efforts avec leurs compositions accrocheuses, leurs personnalités authentiques, bref leur talent inné. Ces deux gars de Chapais offrent non seulement un bon spectacle, mais le font dans une ambiance si rassembleuse qu’on a envie de les inviter à venir gratter leur guitare sur le bord d’un feu entre amis.

Les deux frères ont fait un arrêt assez court au FestiVoix en comparaison aux autres artistes qui se sont produits sur la scène Loto-Québec, mais le public semblait sous le charme du début à la fin. C’est une foule aussi compacte qu’au spectacle de Billy Talent qui s’est rassemblée hier pour entendre les compositions des deux artistes et leurs nombreuses interprétations d’autres chansons populaires.

Le groupe a présenté un répertoire varié contenant entre autres du Journey (« Don’t stop believing »), du Ed Sheeran (« Galway girl »), du Paul Piché, et même quelques succès des Colocs (« Dédé », « Tassez-vous de d’là »). Chaque chanson leur collait à la peau et convenait parfaitement au duo. Érik et Sonny étaient accompagnés de leurs bandmates habituels qui ont également fait du bon travail sur la grande scène du FestiVoix. À mon avis, le seul point négatif de la soirée d’hier était l’ajustement des micros qui ne semblait pas au point ; le son était très écho et les paroles se perdaient à l’occasion sous la musique.

Outre ce détail, le spectacle de 2Frères en est un qui vaut la peine d’être vu !

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives