Éric Lapointe : ça te part fort un FestiVoix!

Aie aie aie! Ça te part fort un Festivoix ça! Éric Lapointe avec le Undercover Legends of Rock, en plus de la participation surprise de Travis Cormier et Ludovick Bourgeois ont offert un cocktail explosif qui a su en attirer plus d’un!

 

Je vous avoue que la pluie de ce matin me stressait un peu! Le Rocker n’est peut-être pas une poule mouillée, mais moi… voilà! Justement, Lapointe, qui était sur les plaines à la St-Jean malgré la pluie, a levé le doigt d’honneur à mère nature qui annonçait une autre soirée de pluie.

Mon copain me disait, des étoiles dans les yeux, qu’il n’avait jamais vraiment eu l’opportunité de voir l’un de ses chanteurs préférés en personne (je sais, on ne sort pas souvent!). C’est donc avec mon vieux sac de cuire à l’épaule que je l’ai accompagné avec ses deux frères. Heureusement que les gars connaissaient les paroles par cœur, parce qu’il y avait tellement de monde que ce n’était pas rare de rater quelques morceaux du spectacle parce que quelqu’un nous pile sur les orteils.

Éric Lapointe est un habitué du festival, et assurément l’un des secrets de la réussite de cet événement culte de la ville de Trois-Rivières. Celui qui célèbre avec nous son 25e anniversaire de carrière a en effet su nous apporter d’une manière très fluide ses plus grand succès : il aime la ville autant que la ville l’aime.

La première partie a également su mettre la table pour une ambiance explosive. Les reprises de plusieurs grands succès Rock qui ont été présentées ont su nous faire crier dès les premières notes. Je vous avoue qu’au moment d’écrire ces lignes, je sens que je perds un peu la voix, et on est qu’à la soirée d’ouverture! J’espère que ce ne sera pas un « festi-sans-voix » pour moi!

Annie Désilets-Ross

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives