Jeannot Bournival: un trésor national.Point.

C’était samedi, la grande première “mondiale” à La Maison de la culture de Trois-Rivières de son premier concert. Son concert à lui. Lui qui habituellement est aux côtés de Fred Pellerin sur scène ou derrière sa console et ses multiples instruments dans son mythique studio Pantouf situé à Saint-Élie-de-Caxton. Il est arrivé sur scène comme un seul homme, prêt, solennel afin de présenter devant public son plus que merveilleux album instrumental : Page 36, musique à numéro.

jeannotJ’étais assise derrière lui et son piano, et même si je ne pouvais qu’admirer son derrière de tête et sa crinière coupée de façon très tendance….dès qu’il a posé les mains sur son piano, je savais que j’allais vivre quelque chose. Tsé le Kekchose avec un grand K.

Puis il nous a adressé quelques mots, sans micro, qui lui ont permis je crois de le calmer un peu et de nous faire rire: “Un bon ami m’a déjà dit que quand je suis nerveux j’ai l’air fraîchié”. Voilà le ton était donné.

 

Il y a eu une incursion dans son répertoire composé pour le spectacle Dragao présenté à la Cité de l’énergie. Puis cette fameuse pièce nommée Ouverture qu’il avait créé pour poser sa candidature comme chanson thème des Jeux Olympiques du Brésil mais dont le producteur a complètement oublié de présenter au comité…saches Jeannot que nous on l’a vu la flamme olympique passer dans la salle pendant ta brillante interprétation! Puis il y a eu cette histoire de femme en talons hauts qui passait dans ton corridor à l’université quand tu étais étudiant et qui a donné naissance à une formidable incursion dans le free jazz. Ou encore cette pièce que tu as composé en pensant à ton ami trompettiste David Carbonneau mais dont tu avais oublié qu’il devait respirer pendant qu’il la jouait.

Crédit photo: François Gervais, Le Nouvelliste
Crédit photo: François Gervais, Le Nouvelliste

Et quel bonheur de te voir changer d’instruments au gré de chaque pièce, d’être le coeur souriant et trippeux au milieu de tes amis musiciens venus créer de la magie avec toi ce soir-là. Indéfinissable Jeannot, tu as capté chaque seconde de notre attention à travers ton génie créatif et ta sensibilité. Tu nous a tout donné, on en aurait pris encore. Personne n’est resté indifférent. Le public présent sait qu’il a vécu un moment de grâce musical unique samedi dernier.

Merci Jeannot. 

2 thoughts on “Jeannot Bournival: un trésor national.Point.

Répondre à FestiVoix Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives