Qui est ce surfer sympathique sur le nouveau visuel du FestiVoix?

La nouvelle identité du FestiVoix est pétillante, et ça on le doit en partie grâce à cette photo de Mike Murphy. Cette photo, prise en 1970 au Marine World Africa de San Fransisco, montre un jeune Mike Murphy en ski nautique qui profite bien de l’été. Au fil du temps, Murphy est devenu un pionnier du sport nautique en plus d’être reconnu, à une époque, comme le meilleur skieur nautique au monde. Voici le parcours d’un inventeur audacieux, marqué par le désir de toujours vouloir dépasser les limites !

C’est à l’âge de huit ans, en 1956, que Mike Murphy essai le ski nautique pour la première fois. À cette époque, les sports nautiques n’étaient qu’à leur début. Il apprend donc à skier derrière un bateau de 12 pieds fait en bois.

 

1958_Ski_Boat_Rack_Classic_Car_Murphy-300x194
Crédit : Mike Murphy ; nextfoils.com ; waterskiinghistory.com
1958_Water_Ski_Combos_Doubles_Murphy_Classic-300x194
Crédit : Mike Murphy ; nextfoils.com ; waterskiinghistory.com

 

 

 

 

 

 

 

 

Mike développe rapidement un amour inconditionnel pour ce sport, avec lequel il remporte plusieurs courses organisées sur la côte californienne dans les années 70.

Murphy devient rapidement un véritable innovateur reconnu dans le monde du sport aquatique. Il co-invente le « kneeboard » en 1972. Ce sport de glisse nautique tire le skieur à genoux sur une planche à l’aide d’un bateau. Le « kneeboard » est le précurseur du « wakeboard », sport pratiqué maintenant partout à travers le monde!

 

1973_Knee_Ski_WaterSkiing_Kneeboard_Original_First_Jump_Murphy
Crédit : Mike Murphy ; nextfoils.com ; waterskiinghistory.com
1979_Hot_Dog_Slalom_Skiing_Tricks_Jump_360_Murphy
Crédit : Mike Murphy ; nextfoils.com ; waterskiinghistory.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En plus d’inventer une nouvelle discipline, il conçoit de nouvelles manœuvres sur le « hot-dog slalom ski ». Un sport qui consiste à mettre les pieds, un derrière l’autre sur un ski très étroit. Ses efforts pour imaginer les manœuvres apportent un vent de changement à ce sport qui est reconnu majoritairement pour sa vitesse.

Les années 1990 : la consécration pour l’inventeur et aussi l’athlète !

Dans les années 90, il crée un prototype de glisse qui agence siège, planche et une aile « hydrofoil ». Avec la création de ce nouveau modèle, la possibilité de continuer sa route sur l’eau après une tentative de pirouette devient une réalité ! Le prototype est surnommé la « Air Chair », et avec raison ! En 1994, Mike Murphy réussi 708 pirouettes arrières consécutives sans tomber et ce, dans la même séquence de glisse ! Il met également la main sur le trophée de la compétition « Mastereraft Flight World » qui couronne le skieur nautique ayant atteint la plus haute altitude lors d’une manoeuvre. En 2014, il enregistre un nouveau record mondial pour avoir développé la plus haute planche « hydrofoil » du monde !

 

1990_Air_Chair_Tricks_Introduction_Murphy
Crédit : Mike Murphy ; nextfoils.com ; waterskiinghistory.com
1994_-Wheaties_Champion_Mike_Murphy_Air_Chair_WaterSkiing
Crédit : Mike Murphy ; nextfoils.com ; waterskiinghistory.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au fil des années, les sports nautiques on pu se développer et on connu un engouement, grâce entre autre aux innovations et à la passion de Murphy. Il enseigne depuis 20 ans à son école de ski nautique et possède sa propre boutique d’équipements professionnels. En plus des apparitions télé, certains magazines américains ont publiés des reportages à son sujet, on pense au « Sports Illustrated » et le « Playboy » magazine (oui ! oui !).

Une retraite pour Mike Murphy ?…Jamais!

 Le FestiVoix est fier d’associer son identité visuelle avec ce personnage inspirant qui a fait sa marque en innovant parmi les sports estivaux les plus pratiqués. À seulement quelques mois du festival, le skieur californien apporte un vent d’été et de fraicheur à notre 23e édition !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives