LE FESTIVOIX ANNONCE LES PREMIERS ARTISTES DE SA 23e ÉDITION!

Le FestiVoix de Trois-Rivières a annoncé ce soir lors de son cocktail annuel des partenaires, les premiers noms des artistes qui seront présents sur la scène Loto-Québec des Voix Populaires et la scène Bell Fibe des Voix Multiples entre le 24 juin et le 3 juillet 2016. De plus, l’organisation a dévoilé la chanson officielle ainsi que la nouvelle identité visuelle de l’édition prochaine.


SCÈNE BELL FIBE DES VOIX MULTIPLES

Isabelle Boulay présentera son spectacle hommage au grand Serge Reggiani samedi 25 juin 2016. Nul doute que la grande interprète bercera de sa voix unique la cours arrière du Monastère des Ursulines le temps d’une soirée qui s’annonce mémorable. Puis, les 2 Frères chanteront leurs succès folk pop tirés de leur premier album certifié disque d’or, mardi 28 juin 2016. Le duo aux harmonies vocales et aux mélodies accrocheuses donnera l’impression de passer une soirée d’été en famille au bord du feu. Finalement, le FestiVoix offre une soirée avec la nouvelle voix du folk au Québec : Tire le coyote. L’auteur- compositeur présentera ses chansons aux accents folk et western qui touchent droit au cœur dimanche 3 juillet 2016.


SCÈNE LOTO-QUÉBEC DES VOIX POPULAIRES

Située sur les rives du fleuve St-Laurent, la grande scène du FestiVoix offre une soirée avec Cœur de pirate, dimanche 26 juin 2016. Cette artiste québécoise de renom international envoûtera avec ses grands succès électro-pop dans une mise en scène où la danse est à l’honneur. Puis le grand gagnant de l’édition 2015 de l’émission La Voix Kevin Bazinet offrira sa pop aux accents soul. Celui qui a réussi à vendre plus de 40 000 copies de son premier album moins de 3 mois après sa sortie offrira son concert mardi 28 juin 2016. La soirée du mercredi 29 juin promet d’être festive et déjantée à souhait avec le récipiendaire du Félix révélation de l’année lors du dernier gala de l’ADISQ, le coloré Philippe Brach qui montera sur scène en première partie de Bernard Adamus. C’est à la demande générale que le FestiVoix invite à nouveau cet artiste singulier qui présentera son répertoire folk, blues et country. Enfin, le FestiVoix clôturera sa 23e édition en vous invitant à passer votre dimanche soir avec l’icône de la chanson québécoise Jean-Pierre Ferland. Ce sera sa toute première visite au FestiVoix et il offrira son nouveau concert empreint de romantisme et de tendresse comme lui seul sait le faire dimanche 3 juillet 2016.


Chanson officielle du FestiVoix 2016 : « Des cœurs par la tête » de Claude Bégin

L’auteur-compositeur-réalisateur et arrangeur Claude Bégin nous a fait parvenir sa chanson « Des cœurs par la tête ». Dès la première écoute, l’équipe du FestiVoix est tombée sous le charme de cette création pop vitaminée aux accents rétro qui illustre parfaitement la nouvelle identité visuelle du festival. La pièce apparaissait initialement en version ballade sur son premier album solo « Les Magiciens ». Claude Bégin a eu le génie d’en faire une version remixée avec une touche vintage qui évoque la nostalgie de l’été. La pièce illustre de façon métaphorique les relations amoureuses qui durent parfois le temps d’un festival d’été. La version remixée est dansante, elle appelle à la fête et à la liberté ! Claude Bégin sera en concert sur l’une des scènes du FestiVoix.

La nouvelle identité visuelle de l’édition 2016 a été dévoilé lors de la soirée. Le nouveau concept est construit à partir d’illustrations d’époque de la Mauricie revisitées avec une touche visuelle moderne et vitaminée. Ce concept a été pensé par le FestiVoix ainsi que par Cyrille Farré de Cynic studio de com qui l’a décliné sur l’ensemble des plateformes promotionnelles. L’identité 2016 du FestiVoix rappelle la nostalgie des souvenirs d’été, le bonheur de vivre le moment présent et l’anticipation des plaisirs à venir lors des soirées de festival au bord du St-Laurent. Une façon originale de représenter le FestiVoix; véritable fabriquant de souvenirs pour ses festivaliers !

Achetez vos billet en pré-vente, ICI, au coût de 39$!

 


 

Crédit photo: Mike Murphy / Ronald Santerre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives